du Fond de la Chenaie

du Fond de la Chenaie

Schipperke

BIENVENUE SUR NOTRE SITE

Nous avons souvent des bébés disponibles ou à retenir, pour tous renseignements, vous pouvez nous écrire par la rubrique "contact".

Pour voir les chiots et leurs parents, bien mieux que des photos, venez les rencontrer, nous recevons les après midi sur rendez vous du lundi au samedi.

SCHIPPERKE

Le Schipperke est de race belge et son nom signifie "petit berger". Très rustique, ce chien d'utilité, de garde et de compagnie, est un petit diable tout noir, à la fourrure épaisse et demi-longue, formant crinière et jabot, culottes couvrant bien les cuisses. Son poids adulte varie de 5 à 7 kg pour une hauteur moyenne de 34 cm au garrot. Sportif infatigable, joueur invétéré, le Schipperke fait merveille en agility où les il a les enfants pour meilleurs conducteurs. Le Schipperke est très sociable, n'a peur et ne doute de rien. Sa robustesse lui vaut une longévité moyenne d'une quinzaine d'années. En résumé, il est le meilleur compagnon de toute la famille et le plus vigilant des gardiens.

Ses origines remonteraient au XVème siècle. Dès 1690, les savetiers de la confrérie de Saint Crispin à Bruxelles l'adoptent et organisent des concours du chien paré du plus beau collier (quelques-uns de ces colliers sont exposés au musée de Bruxelles). C'est en 1888 que le Royal Schipperkes-Club est officiellement reconnu en Belgique. Il a pour devise : "je suis de race belge, petit, fort, fidèle, malin et courageux". Le Schipperkes-Club de France a été fondé en 1929.

C'est un chien intelligent, sensible et obéissant dont l'éducation, débutée tôt avec calme et douceur, ne présentera aucune difficulté. Le Schipperke n'est ni rancunier, ni craintif et remplit tout naturellement son rôle de protecteur de la maison et des enfants. Sa superbe fourrure ne demande aucun toilettage particulier mais seulement un brossage régulier.

Toutes les formes de nourriture lui conviennent. Il est conseillé de ne pas changer le régime alimentaire adopté par l'éleveur pour le chiot, quitte à le faire évoluer progressivement pour le chien adulte (toute modification d'alimentation nécessite une transition sur plusieurs jours).

Ce petit berger a besoin de se dépenser utilement et d'avoir régulièrement de l'exercice. Il s'adapte très vite à tous les cadres de vie et sait être discret en appartement. Pour les promenades quotidiennes en ville, il est conseillé de tenir le Schipperke en laisse car il faut se méfier de son impétuosité et de son flair.