du Fond de la Chenaie

du Fond de la Chenaie Golden Retriever

Golden Retriever

BIENVENUE SUR NOTRE SITE

Nous avons souvent des chiots disponibles ou à venir, pour tous renseignements, vous pouvez nous écrire par la rubrique "contact".

Pour voir les chiots et leurs parents, bien mieux que des photos, venez les rencontrer, nous recevons les après midi sur rendez vous du lundi au samedi.

LE GOLDEN RETRIEVER

LE GOLDEN RETRIEVER

Le Golden Retriever est un chien de chasse, rustique, polyvalent, très sociable, extrêmement attaché à son maître, très patient avec les enfants, doux, calme, équilibré, aimant travailler et faire plaisir. Chien de famille, le Golden Retriever supporte mal la solitude et le chenil. Il adore l'eau : nager est bon pour son équilibre. De taille moyenne, il est harmonieux dans ses proportions. Sa taille et son poids varient en fonction du sexe (entre 56 - 61 cm au garot pour les mâles, 51 - 56 cm pour les femelles pour 27 à 34 kg). Sa tête a un stop marqué, une truffe noire, un regard doux et amical, des oreilles pendantes de taille moyenne. Sa fourrure est épaisse et soyeuse, le poil est plat ou ondulé, avec des franges. Sa queue, bien frangée, est portée dans le prolongement du dos. Toutes les nuances de jaune sont admises pour sa robe, du crème au doré foncé sans aucune trace de rouge.

Comme la plupart  des retrievers, le Golden est issu en partie des wawy coated. C'est Lord Tewdmonth qui débuta la sélection du Golden Retriever au cours de la deuxième moitié du XIXe siècle. En 1868, il accoupla ce retriever jaune à une femelle Tweed Water Spaniel. Mais d'autres races intervinrent dans la génèse du Golden, comme le Setter irlandais et le St John, que des marins britanniques auraient ramenés de Terre Neuve et que des Anglais, grands chasseurs, auraient sélectionnés pour leurs aptitudes très spéciales à tout rapporter particulièrement à l'eau. Les Goldens Retrievers seront exposés pour la première fois en 1919. En France, on les voit pour la première fois en 1925. L'élevage ne démarre réellement qu'après la seconde guerre mondiale. Depuis les années quatre-vingt dix, le Golden Retriever est une vedette.

C'est, dit-on, la crème des chiens ! Cette réputation n'est pas usurpée, tout au moins chez les Goldens Retrievers bien sélectionnés. Sa popularité "explosive" depuis ces dernières années a mis en danger cette qualité première du Golden Retriever. Les conditions de son élevage sont un élément primordial de la conservation de ce tempérament qui le caractérise. Le Golden apprend vite et aime faire plaisir. En raison de son caractère sensible, il faut l'éduquer et non le dresser. Son éducation doit être précoce, ferme, mais jamais coercitive et toujours sans violence. Pas besoin d'élever la voix avec la méthode naturelle. Le Golden est facile à vivre et s'intègre avec bonheur dans tous les foyers. Il est très sociable, et n'est pas gardiens. Joueur, il apprécie beaucoup les enfants. Sa formation à la chasse nécessite un peu de subtilité pour tout rapporter et à l'ordre uniquement. Jamais agressif, il est naturellement obéissant. Son caractère équilibré conduit à être sélectionné pour l'aide aux non-voyants et handicapés.

L'alimentation industrielle met à la disposition des possesseurs de chiens des spécialités adaptées au poids, à la taille, à l'âge et à l'état physiologique du chien. Elle propose également des aliments correspondant au niveau d'activité physique de chaque chien et à son état de santé. L'éleveur peut conseiller de ne donner qu'un seul repas (le soir) ou deux (un léger le matin et un plus copieux le soir) et rien entre les repas. La ration du chien doit être distribuée aux même heures et au même endroit en le faisant manger seul dans un lieu isolé et calme de la maison, après ses maîtres. L'eau est très importante, elle doit toujours être disponible.

Les Goldens Retrievers, à l'instar d'autres grandes races, sont sensibles à des problèmes osseux et articulaires (dysplasie) et parfois à des affections occulaires. Le Golden Retriever dépasse souvent les douze ans. C'est un sportif doté d'une robuste santé. L'entretien du Golden Retriever est très facile, il suffit de le brosser une fois par semaine.

C'est un sportif qui aime rien moins que les promenades à la campagne et nager. Le Golden Retriever s'accommode de la vie urbaine, mais a besoin de longues et fréquentes sorties. Il aboie peu et s'habitue facilement aux stress de la ville, mais il faut tenir compte de sa nature de chien de chasse.